< Retour

LES VOIES DU SEIGNEUR SONT IMPÉNÉTRABLES

Ou comment expliquer que votre humble serviteur, plus fin connaisseur des joueurs de football et des grands vins de Bordeaux que des apôtres, ait été sollicité par une grande maison d’édition pour « retravailler » les mailings d’une publication catholique de référence ? Le mécréant que je suis a donc ouvert un missel, s’est plongé dans les liturgies, a analysé les offres précédentes et appliqué des règles simples mais efficaces du marketing direct.

Résultat : + 27% de retour suite à ces modifications selon les informations du responsable du projet. La collaboration se poursuit donc, de l’Ascension à l’Avent, et de Pâques à Noël. Une chose est sûre : j’ai foi en mon métier !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × cinq =


< Retour